Sasse College : l’hypothèse d’un acte terroriste écartée

Un incendie s’est déclaré ce 06 janvier 2021 au sein de cet établissement scolaire situé non loin de Buéa dans la région du Sud-Ouest.

C’est vers 09h30 que les premières flammes se déclarent dans l’un des dortoirs nommé “St Martins”, apprend-on par voie de communiqué officiel de l’établissement.

Origine de l’incendie

Le principal du collège St Joseph de Sasse, Rev. Amstrong Ndi, qui signe le communiqué, tient d’office à écarter tout acte lié aux agissements séparatistes tant redoutés. Le responsable penche d’avantage sur l’hypothèse d’une panne électrique comme étant à l’origine de cet incendie: «Sur la base de notre évaluation préliminaire, nous soupçonnons qu’il pourrait avoir été causé par une panne électrique». Heureusement, le Principal rassure, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, élèves et enseignants étant dans des salles de classe au moment de l’incendie. Cependant, il fait état d’importants dégâts matériels au niveau des dortoirs d’où est parti le feu.

Dénouement

 

L’incendie a finalement été maîtrisé par une chaîne de solidarité constituée par l’administration de l’établissement, les éléments de force de défense et la SONARA, affirme le principal. Selon lui, tout est désormais sous contrôle. Il ajoute également que les élèves sinistrés ont été recasés dans d’autres dortoirs. Le responsable appelle par conséquent les parents à garder leur calme.

Présentation de l’établissement

Il faut dire que le St. Joseph’s College, Sasse est une école secondaire catholique créée en 1939 par les missionnaires de Mill Hill. La renommée de cet établissement qui se distingue par la qualité de son enseignement a longtemps traversé les limites des frontières nationales. Il obtient ainsi par exemple en 2012, le prix de la meilleure école en Afrique de l’Ouest. Un an plus tard en 2013, il lui est attribué le prix “Best School in Cameroon” par la Fondation Terre d’accueil.

Aline Nguini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.