e-bulletin: le tout digital du Minfi

Le ministre des Finances Louis Paul Motaze annonce dans un communiqué publié le 22 février 2021 que cette plateforme permet aux agents de l’Etat d’imprimer leur attestation d’immatriculation.

 

La dématérialisation des procédures engagées par le ministère des Finances en collaboration avec la direction générale des impôts est en marche. En effet, les agents de l’Etat et autres contribuables n’ont plus besoin de se déplacer physiquement pour obtenir un document. Tout ou presque se fait désormais en ligne grâce à l’application e-bulletin mise en place par le Minfi depuis octobre 2018.

Services offerts

En se connectant sur www.ebulletin.minfi.cm ou www.impôts.cm à partir d’un smartphone, tablette ou ordinateur, les agents publics et les banques peuvent consulter les informations relatives à leur solde et imprimer l’attestation d’immatriculation. C’est la récente extension de cette plateforme jusque-là dédiée à la question de bulletin de solde. Elle a l’avantage de gagner en temps et d’éviter aux fonctionnaires de débourser jusqu’à 5000 Fcfa aux démarcheurs afin d’obtenir le précieux document. Pour Nyinying Moses Nyinchia, coordonnateur général de ce projet, « la sécurité du service est assuré ».

Accélérer la digitalisation

Dans un contexte gangrené par des pots de vin et la lourdeur administrative, l’application ebulletin vient simplifier la vie aux usagers et aux entreprises. Cette plateforme s’inscrt dans la même dynamique que le Syampe, Système d’agrégation des moyens de paiements de l’État, initié par le direction générale des impôts. Le Syampe  permet non seulement aux contribuables de contrôler ses frais de contribuable sans se déplacer vers les administrations compétentes pour les suivis. Il fournit également des relevés sécurisés, automatiques et authentifiées de toutes les opérations fiscales et non fiscales.

D’autres départements ministériels devront renforcer et privilégier cette dématérialisation encouragée par le gouvernement de la République.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.