Conditionnement d’eau: l’entreprise SANO suspendue pour 6 mois

La décision a été prise le 4 mars 2021 par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique(Minmidt), Gabriel Dodo Ndoké.

 

Arrêt d’activités pour 6 mois. La sanction infligée à la société de production et de commercialisation d’eau SANO S.A fait suite à certains manquements liés à la réglementation en vigueur. Selon l’arrêté du Minmidt, cette entreprise a été suspendue à cause du  « non-respect des normes d’exploitation et de conditionnement des bouteilles et des bonbonnes d’eau destinées à la consommation du public, en application des dispositions des articles 95, 213 et suivants de la loi no 2016/017 du 14 décembre 2016 portant code minier ».

Conditions à remplir pour la reprise

Le (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoké martèle que la reprise d’activité de SANO S.A passe par le respect de plusieurs paramètres:
– la réalisation d’un plan du site faisant ressortir clairement le périmètre de sécurité des points de captage,
– la présentation d’un rapport de décontamination totale du site, réalisée par une structure agrée par le Ministère en charge de la Santé Publique,
– la mise en ligne des conditionnements automatisés pour toutes les gammes.

À tout cela, il faudra également y greffer la modification sur l’étiquette de la dénomination « eau minérale naturelle » en « Eau SANO ».

Qu’en est-il de la commercialisation?

L’entreprise reste fermée pendant 6 mois. Mais pour certains syndicalistes, cette suspension temporaire n’interdit pas la commercialisation des produits SANO qui relève des prérogatives du ministère du Commerce. Ou encore cela ne signifie que ses produits sont impropres à la consommation. Ici, le ministère de la Santé est compétent.
Au-delà de ce qui s’apparente à une position polémique, l’entreprise SANO gagnerait à se mettre en règle dans les meilleurs délais pour une reprise sereine de ses activités.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.