SONAMINES: booster l’exploitation minière au Cameroun

Créée le 14 décembre 2020 par décret présidentiel, cette société à capital public devra dynamiser le secteur des mines pour une plus grande contribution au PIB.

 

Jusqu’ici, seulement 40% du potentiel d’exploitation minière du Cameroun est connu. Selon le Cadre d’appui à l’artisanat minier (Capam), le Trésor public camerounais perd chaque mois environ un milliard de Fcfa à cause de la dissimulation des ressources produites par les sociétés minières. Conformément aux termes de l’article 4 du décret de sa création, la société nationale des mines (Sonamines) veille au respect des intérêts de l’Etat dans le secteur minier.

Chantiers de la Sonamines

Placée sous la tutelle du ministère des Mines, les missions de la Sonamines  consiste à :

– réaliser l’inventaire des indices miniers en liaison avec les autres administrations et organismes compétents,

– mener les activités d’exploration et d’exploitation des substances minérales,

– assurer la mise en œuvre des mesures relatives à la restauration, à la réhabilitation et à la fermeture des sites d’exploitation miniers,

– prendre des participations dans les domaines dans les sociétés exerçant dans le domaine de l’exploration, de l’exploitation, de la commercialisation, du traitement et de la transformation des substances minérales par voie d’apports, de commande, de souscriptions et achat de titres.

L’heure est donc à l’action pour les 11 membres du Conseil d’administration de la Sonamines nommés par décret présidentiel du 14 avril 2021 pour un mandat de trois ans renouvelable une fois.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.