#Ramadan2021: des prières pour la sécurité au Cameroun

Dans son sermon ce jeudi, l’Imam Bouba Goïgoï du Complexe islamique de Tsinga à Yaoundé a demandé aux fidèles d’œuvrer aux côtés du gouvernement pour la paix au Cameroun.

 

En ce 30ème jour qui marque la rupture du jeûne de Ramadan, les musulmans ont honoré le rituel de la prière au Complexe islamique de Tsinga à Yaoundé. Hommes, femmes et enfants, masqués et tapis de prière personnel en main, ils ont adoré Allah dans le respect des mesures barrières prescrites par le gouvernement de la République. En effet, le dispositif sécuritaire est tel qu’il faut montrer patte blanche pour accéder à l’enceinte du Complexe. La fine pluie de cette matinée, comme un signe de bénédiction, n’a pas freiné les fidèles dans leur élan de communion.

Fidèles musulmanes

Sermon de l’Imam

L’Imam Bouba Goïgoï a mis l’accent sur trois points essentiels. D’abord la paix et la sécurité au Cameroun. Il souligne que le développement et la cohésion sociale en dépendent. « Chers frères et sœurs musulmans, la paix et la stabilité sont les plus importants des bienfaits » a-t-il relevé. L’Imam exhorte les fidèles musulmans à prêcher par l’exemple dans toutes leurs actions. Ensuite, le respect des valeurs de l’Islam. Bouba Goïgoï a rappelé qu’elles se résument à l’Amour du prochain, à la paix et au partage. Ainsi, ce jour d’Aid el-Fitr est une occasion pour les fidèles de mettre en pratique ces valeurs à travers le partage et le geste de générosité aux personnes démunies. Dernière articulation du sermon, la riposte collective contre la pandémie de la Covid19. « Le Coronavirus est un problème collectif. Je demande à tous les Camerounais d’accompagner le gouvernement dans son combat contre cette pandémie » lance l’Imam Bouba Goïgoï.

 

Fidèles musulmans

Après la grande prière, les réjouissances restreintes se poursuivent au sein des familles. Il n’y aura pas de regroupement dans les rues et espaces pblics compte tenu du contexte sanitaire actuel.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.