#CNRPH : 50 ans au service des personnes handicapées

Les nombreuses activités prévues à l’occasion de la célébration du cinquantenaire du Centre National de Réhabilitation des personnes handicapées (Cnrph) ouvert par le Cardinal Paul Emile Leger en 1972 ont été présentées ce 03 juin 2021 à Yaoundé.

Du 14 au 19 juin 2021, le Cnrph prévoit la célébration de son âge d’or. Cinquante ans au service des personnes handicapées, il est clair que ça se fête!

Pour magnifier la mémoire de cette œuvre du Cardinal canadien Paul Emile Leger, construite en 1970, avant d’être rétrocéder à l’Etat du Cameroun en 1978 au profit de la rééducation des handicapés, Alexandre Manga, le Directeur général, a mis les petits plats dans les grands.

Les activités

C’est au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue ce 03 juin 2021 à Yaoundé, que le Directeur Général du Cnrph les a mentionnés. Il s’agira donc entre autres :

– Des consultations médicales, des campagnes de sensibilisation, d’information et de prévention des maladies invalidantes ;
– De l’exposition des talents artistiques et professionnels des Personnes Handicapées ;
– De la célébration œcuménique du 17 juin 2021 ;
– Du projet de réhabilitation de la Case-Demeure du Cardinal Paul Emile Leger ;
– D’une soirée de gala de levée de fonds.

 

La modernisation est importante

D’après Alexandre Manga, les fonds de ladite soirée de gala, serviront à l’acquisition des matières premières de base pour l’appareillage de 1000 personnes handicapées dont 500 motrices, 300 auditives et 200 visuelles. Ceci sur les 5 ans à venir.
« La réalisation de cette dernière articulation a pour ambition, la recherche des financements autres que ceux provenant des patients handicapés, pour augmenter la capacité d’intervention et de prise en charge de leurs appareillages. », explique le Directeur General du Centre.

Il a par ailleurs ajouté que le Cnrph a une faible capacité d’absorption et de prise en charge des personnes handicapées, due à un manque criard de matériel de premières importées de l’extérieur, compte tenu de la crise sanitaire à Covid-19.
Société juste et inclusive
Dans sa volonté de remettre la problématique du handicap au centre des débats, le Cnrph a engagés des projets avec des partenaires. Avec pour but est la modernisation du plateau technique et la rénovation des infrastructures de soins. On note par exemple le Contrat plan, Etat du Cameroun – Cnrph de 2016 à 2019, puis la signature du projet Cameroun-Maroc à travers l’entreprise Dispresso.

 

Le Cnrph en chiffres

Devenu en 2009, Centre National de réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Leger, après 37 ans sous l’appellation de Centre national de réhabilitation des handicapés d’Etoug-Ebé, le Cnrph a enregistré :

– 110 321 Personnes handicapées consultées ;
– 2519 patients ont subi des interventions chirurgicales orthopédiques et traumatologiques ;
– 3639 ont bénéficié des appuis et accompagnements psychosociaux ;
– 8236 appareillages et accessoires de déambulation fabriqués ;
– 1 811 élèves à bénéficier de l’éducation spéciale ou inclusive ;
– 580 personnes handicapés formées à des métiers accessibles et 397 ont bénéficié des appuis multiformes du Centre, pour leur insertion ou réinsertion socioprofessionnelle.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.