Nord-Ouest/Sud-Ouest: développer des industries locales

L’appel a été lancé par les exécutifs régionaux desdites régions ce 15 juin lors d’une réunion de prise de contact avec le directeur général du Feicom à Yaoundé.

 

Faire connaître les missions du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom). Puis, apporter des réponses adéquates aux préoccupations spécifiques de chaque région, en matière de développement local. Tel est l’objectif de la concertation ouverte entre les présidents des Conseils régionaux et le directeur général du Feicom, Philipppe Camille Akoa jusqu’au 21 juin 2021. Après le Littoral et le Sud, les exécutifs des bureaux des Assemblées régionales du Nord-Ouest et du Sud-Ouest étaient reçus par le Feicom ce mardi.

Préoccupations adressées

Le Pr Yakum Kevin Tevit, président de la house of chief de l’Assemblée régionale du Nord-Ouest représentant du président le Pr. Fru Ngwafor, souhaite que les produits agricoles soient transformés sur place grâce aux industries locales. Aussi sollicite-t-il la mise sur pied d’une structure de transformation des déchets ménagers ainsi que la réhabilitation de nombreuses écoles. « Nous avons besoin des industries de transformation de nos produits agricoles » a-t-il de déclaré. Quant au président du bureau de l’Assemblée régionale du Sud-Ouest, Bakuma Elango, il a émis le vœu que soit réalisé le projet de ville du futur sur plus de 100 hectares dans sa région afin de booster le développement local. En effet, au-delà des projets des hôtels de région en vue, le Feicom a également initié des projets de création de villes nouvelles pour chaque région à l’image des pays comme le Ghana ou le Sénégal, avec l’appui des pouvoirs publics et les partenaires au développement. En effet, ces villes du futur devront améliorer les conditions de vie des populations à travers l’essor des activités génératrices de revenus. Pour l’heure, il faudrait identifier les sites et solliciter l’expertise, l’appui du ministère des Domaines, du cadastre et des affaires foncières et du Feicom.

Exécutifs des Conseils régionaux Nord-Ouest et Sud-Ouest

Missions du Feicom

Etablissement public administratif, il est doté d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière. Placé sous la tutelle technique du ministère de la décentralisation et du développement local et sur la tutelle financière d des Finances, le Feicom a pour missions:
– L’entraide entre les Communes par les contributions de solidarité et les avances de trésorerie ;
– Le financement des travaux d’investissements communaux ou intercommunaux;
– La couverture des frais relatifs à la formation du personnel communal et du personnel d’état civil ;
– La centralisation et la redistribution des Centimes Additionnels Communaux (CAC) et autres Impôts Communaux Soumis à Péréquation (ICSP) notamment, la Redevance Forestière Annuelle (RFA), les Droits de Timbre Automobile (DTA) et la Taxe de Développement Local (TDL) ;
– La mise à la disposition des Communes, Communautés urbaines et syndicats de Communes des fonds issus de la Dotation Générale de la Décentralisation (DGD).

Créé en 1974 et opérationnel depuis 1977, le Feicom est administré par un Conseil d’Administration composé de 12 membres dont 4 Maires et, une Direction Générale.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.