Minesec : 5000 enseignants absentéistes interpellés

Le constat de leur absence au poste de travail a été fait durant la deuxième phase du recensement physique et biométrique, tout au long de l’année scolaire 2019-2020.

 

En première ligne dans le viseur du Ministère des Enseignements Secondaires (Minesec), 600 enseignants actuellement hors du pays. Ils ont jusqu’àu 7 juillet 2021 pour présenter les pièces justificatives de leur position administrative actuelle à la Direction des ressources humaines du Minesec. Dans le cas contraire, ils s’exposent à des sanctions disciplinaires.

Le caractère officiel de cette information est marqué par un communiqué radio-presse signé le 30 juin 2021 par Pauline Nalova Lyonga, le Minesec. Ledit communiqué, donne les noms des concernés ainsi leurs régions d’affectation. Soit:
-Adamaoua : 35
-Centre : 106
-Est : 6
-Extreme-nord : 20
-Littoral : 42
-Nord : 15
-Nord-ouest : 263
-Ouest : 28
-Sud : 19
-Sud-ouest : 57

4400 absentéistes en interne

 

Pour les enseignants présents sur le territoire national, mais absents à leur poste de travail, le communiqué qui les interpelle, a été signé le 02 juillet 2021 par le Ministre. En effet, à l’issue du dernier recensement physique et biométrique, ils sont 4398 dont l’absence est constatée dans les régions du Centre, Littoral, Nord-ouest, Ouest et Sud-ouest. Ils ont un délai de 14 jours , à compter de la date de signature du communiqué, pour se présenter dans les services des Ressources Humaines du Minesec munis des pièces justificatifiant leurs absences. Des sanctions sont également envisagées le cas échéant.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.