Joe Chebonkeng en visite de travail à la Crtv

Le président du Conseil national de la Communication (Cnc) s’est entretenu avec le Directeur général Charles Ndongo et ses anciens collègues.

 

Cette visite du président du Cnc à la Cameroon Radio Television (Crtv), s’inscrit dans le cadre d’une tournée régionale de concertation et de sensibilisation auprès des entreprises et des professionnels du secteur médiatique.

Première étape ce jeudi 22 juillet, la Crtv.
Mais sur place, c’est une ambiance moins formelle, plus chaleureuse. Le Directeur général se dit heureux d’accueillir un fils de la Crtv. « Je suis fier, car l’un des enfants de cet office a reçu la confiance du Chef de l’Etat. Lui qui vous a nommé au prestigieux poste de Président du Conseil national de la Communication. C’est également à l’honneur de tout le personnel de la Crtv, car il s’agit là de la preuve de la valeur de notre organe de média ».

Joe Chebonkeng, en toute humilité, exprime sa reconnaissance au Président de la République et au Bon Dieu, pour la confiance et la grâce. Le Président du Cnc ne souhaite pas se formaliser. « Je n’ai pas préparé de speech, car je venais rencontrer mes collègues ». Toutefois, il est bien conscient de ses nouvelles responsabilités, et espère compter sur le professionnalisme de ses confrères pour mener au mieux sa mission au Cnc. « Je vous exhorte, chers collègues, à continuer de nous accompagner, car notre métier est sensible ».

Tournée

Hier mercredi, Joe Chebonkeng a rendu une visite au gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Béa. Après la Crtv ce 22 juin, le Président du Cnc a visité tour à tour le quotidien Le Jour, le quotidien Émergence, la Ris Radio et The Guardian Post. Demain de déroulera la deuxième étape : quotidien Mutations, Sopecam, Radio Siantou, Groupe l’Anecdote, et Cam 10 Tv.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.