Gestion des fonds publics: transparence oblige

C’est l’une des directives du Premier ministre Joseph Dion Ngute aux membres du gouvernement à l’issue du Conseil de cabinet de ce 29 juillet 2021.

 

Quatre exposés ont meublé les travaux de ce Conseil de cabinet du mois de juillet.
D’abord, la présentation du ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Bouba Maïgari sur les difficultés qui entravent les activités de ce secteur à cause de la Covid19. L’exposé du ministre des petites et moyennes entreprises, de l’Econome sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III sur les avancées enregistrées dans le cadre de l’accompagnement socio-économique des parties prenantes face au Coronavirus. La communication du ministre de la Santé, Manaouda Malachie sur la situation épidémiologique au Cameroun et les perspectives de la stratégie vaccinale. Puis, la présentation du ministre des Domaines, du cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi, sur l’état d’avancement sur la phase expérimentale du domaine public.

Contenu des exposés

Le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs a relevé que l’Etat a dégagé dans le cadre du Fonds de solidarité nationale, une enveloppe de 1 milliard 700 millions de Fcfa. Ces fonds visent à appuyer les acteurs du Tourisme dont les activités ont pris un coup à cause du Coronavirus. Le Premier ministre a instruit Bello Bouba Maïgari d’accélérer le processus de paiement aux concernés. Quant au ministre des PME, son département ministériel affiche plutôt de réalisation de 100% sur la dotation de 1 milliard 500 millions reçue. En effet, 429 artisans et acteurs de l’économie sociale ont reçu un financement. Sur le plan sanitaire,
la gestion des fonds alloués à la Covid19 ont fait l’objet d’une première évaluation. D’après Manaouda Malachie, la situation épidémiologique  est stable au Cameroun. « Aujourd’hui, on a moins de 20 personnes dans les hôpitaux, cela est soutenu par la vaccination » a-t-il indiqué. Concernant les problèmes fonciers, le ministre Henri Eyebe Ayebe Ayissi a souligné que le domaine public de l’Etat est sujet aux transactions et transgressions au profit des particuliers.

Joseph Dion Ngute, Premier ministre

Directives du Premier ministre

Limiter au maximum les dépenses de l’Etat. « Il est indispensable que les ressources financières disponibles face l’objet d’une gestion méticuleuse. Toute poche potentielle de dépenses non nécessaires doit être maîtrisée » martèle le Premier ministre à l’ensemble du gouvernement.
Autre directive, les membres du gouvernement ont donc jusqu’au 14 août 2021 pour déposer leurs analyses et propositions relatives à la réévaluation de la participation du Cameroun aux organisations internationales.

Dieudonné Zra

(@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.