RDPC: modalités des organes de base renouvelées

Dans une circulaire signée le 8 juillet 2021, le président national du parti au pouvoir définit les conditions d’éligibilité et le mode du scrutin.

 

Le renouvellement en question concerne les bureaux des organes de base et les organisations spécialisées du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Selon la circulaire du président national, les élections internes du parti « se dérouleront selon un calendrier établi par le Secrétaire général du Comité central » et qui sera contenu dans une note d’application, en cours d’élaboration au secrétariat général du Comité central. Cette opération vise à « constituer des équipes de responsables locaux (pour remplacer ceux entrés en service le 5 janvier 2016, Ndlr) qui, pleinement conscients des engagements présents du RDPC et de ses projections dans le futur, sauront lui imprimer l’élan qualitatif nécessaire à son fonctionnement optimal et à l’atteinte de ses objectifs dans les prochaines années ».

Modalités des élections

Les électeurs doivent remplir les conditions suivantes :
– Être membre du RDPC ou de l’une de ses Organisations Spécialisées ;
– Être inscrit sur une liste électorale issue des opérations de validation du sommier politique de mars-avril 2021.

Les listes concernées sont publiées au siège de chaque Organe de Base, 72 h avant le scrutin. Les réclamations pour omission ou transcription inexacte de nom sur les listes sont introduites auprès des Commissions Electorales compétentes. Les membres des Bureaux des Organes de Base sont élus par des collèges électoraux constitués de militantes et de militants inscrits sur les listes électorales issues du sommier politique. Il s’agira d’un scrutin de liste à un tour (art. 15-1 ; 20-1 ; 26-1 ; 32-1 Reg. Int.)

La liste ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages est déclarée élue. En cas d’égalité de voix, la liste dont la moyenne d’âge des candidats est la plus élevée est déclarée élue.

Destinataires de la circulaire

Elle s’adresse au secrétaire général du Comité central, ainsi qu’à tous les militantes du parti. D’après ce texte, quatre commissions vont travailler sous l’encadrement de la Commission centrale de supervision. Il s’agit de la Commission régionale de coordination ; la Commission départementale de contrôle ; la Commission électorale de section et la Commission locale de renouvellement. Quant aux élections dans les 17 sections de l’étranger, elles seront organisées par la Commission de renouvellement à l’étranger. Les élections se dérouleront au siège de chaque Organe de base concerné. Toutes les autres modalités et précisions dans la circulaire du 8 juin 2021.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.