CDM2022 : la qualification camerounaise très attendue

Pour aller au Qatar, les Lions Indomptables devront déjà terminer premiers de leur poule avant d’affronter un autre pays lors des barrages.

Dans quelques jours, démarrent les éliminatoires de la Coupe du Monde de Football FIFA Qatar 2022. Le Cameroun qui veut participer à sa 8ème coupe du monde est logé dans la poule D avec la Côte d’ivoire, le Malawi et le Mozambique. Pour faire partie des cinq pays africains qui iront au Qatar, les Lions Indomptables devront terminer premiers de leur groupe lors de cette phase éliminatoire avant de croiser un autre pays lors des barrages qui se disputeront en mars 2022.

Côté favori, le choc entre Camerounais et Ivoiriens pour la première place de ce groupe s’annonce épique avec un air de revanche. En effet, en 2006 déjà, la Côte d’Ivoire avait réussi à se qualifier pour le mondial allemand au détriment de Samuel Eto’o et ses coéquipiers, qui avaient pourtant battu les éléphants à Abidjan. Cette fois, les Lions indomptables, domptés par l’Egypte il y a 14 ans à Yaoundé, ne comptent pas se laisser faire.

6 matches pour passer le tour

Pour accéder aux barrages qui se disputeront en mars, les Lions devront faire mieux que leurs trois adversaires de cette poule D. A commencer la le Malawi qui sera le premier adversaire des Lions lors de ce tour éliminatoires. Les malawites auront même le privilège d’être la première équipe à affronter ce 3 septembre 2021 les Lions dans le stade du tout flambant neuf Complexe d’Olembe. Trois jours plus tard, les poulains d’Antonio Conceiçao défieront les éléphants à Abidjan. En octobre, le Cameroun affrontera en double confrontation le Mozambique. En Novembre, les Lions termineront ce tour éliminatoire en se déplaçant au Malawi avant de finir à Yaoundé contre les ivoiriens dans un choc qui s’annonce comme la finale de se groupe.

Ulrich SIMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.