CAN 2021: bons points sur les routes

Les chantiers de réhabilitation entrepris sur l’axe qui relie Yaoundé et Douala affichent des avancées notables, à une dizaine de jours de la grande fête du football africain.

 

Entre Yaoundé et le Pont sur la Dibamba, c’est un axe fluide que le ministre des Travaux publics (MINTP) a parcouru de bout en bout. Ce 29 décembre 2021, le ministre Nganou Djoumessi a entrepris une descente sur le terrain qui avait pour but d’apprécier les travaux en cours sur la nationale 3, à l’approche de la CAN Total Énergies 2021 que le Cammeroun accueille du 9 janvier au 6 février 2022. Dans le viseur de ce déplacement ministériel, la sécurité des usagers de la Nationale 3. Cet axe routier étant porteur d’enjeux économiques considérables, il était important de s’assurer que le trafic y sera fluide et optimal dans les prochaines semaines.

Une diversité de chantiers 

Parmi les travaux entamés il y’a quelques semaines, il y’a le dégagement des emprises, le cantonnage des abords de la chaussée sur le lot no 1, notamment. Le traitement des nids de poule, les chantiers liés à la signalisation, la réfection des équipements de sécurité sont également autant de sujets que le MINTP a voulu toucher du doigt. Il a également été question de l’évaluation de la réhabilitation de certains équipements tels que le remplacement de buses métalliques par des dalots construits le long de l’axe.

Des avancées satisfaisantes

Ainsi, 10 dalots ont été construits entre Yaoundé – Pont de Ndoupè et 05 autres entre Pont de Ndoupè – Pont sur la Dibamba, pour le compte de l’exercice budgétaire 2022. Pour faciliter la fluidité du trafic, la traversée de la ville de Douala a été traitée en priorité avec l’exécution des travaux de la phase 2 du projet d’aménagement de l’entrée Est de la ville de Douala d’une part, et les travaux en cours au niveau de l’échangeur de Bekoko à la sortie Ouest d’autre part. Toutes ces opérations ont aboutit à la normalisation de l’état de service de la chaussée sur un linéaire de 600m. Constat à été fait que toute la plateforme supérieure de terrassement a été retouchée.

La satisfaction du MINTP englobe tout aussi les travaux d’entretien concernant le nettoyage des abords de la chaussée, la réfection des accotements et surtout la station de péage située entre Edéa et Douala. Le Ministre Nganou Djoumessi a également apprécié l’état d’avancement des travaux sur la fondrière identifiée à Missolè Point kilométrique 207 partant de Yaoundé.
La visite d’évaluation des travaux sur la nationale 3 par le MINTP s’est achevée sur une note d’optimisme. Plutôt rassurant, à quelques jours du coup d’envoi de la CAN Total Énergies 2021.

André Ottou (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.