Pont Mizao: ça circule !

Situé à Maroua, région de l’Extrême-Nord, le ministre de l’Habitat et du développement urbain (Mindhu), Célestine Ketcha Courtès l’a inauguré le 27 décembre 2021.

 

Ouf de soulagement pour les populations de Maroua et les pouvoirs publics de voir la circulation reprendre sur le pont Mizao après deux ans de travaux. Son inauguration est perçu par les uns et les autres comme un beau cadeau de Nouvel an. « Ce pont est debout, il est plus beau, il est solide…Je me réjouis, en attendant l’ouverture officielle, de ce que le chef de l’Etat ait voulu que j’ouvre ce pont Mizao aux populations de l’Extrême-Nord » s’est réjouit la ministre de l’Habitat et du développement urbain (Mindhu), Célestine Ketcha Courtès.

Véritable chef-d’œuvre

Le pont Mizao offre désormais un visage des plus attractifs au quartier Baouliol à Maroua. Les travaux réalisés par Razel Cameroun ont donné lieu à un pont mixte d’une travée de longueur de tablier de 63,20 mètres linéaires et de 11,96 m de largeur. Aussi comporte-t-il deux voies de circulation de 3,5 m chacune, deux accotements de 0,5 m chacun et deux trottoirs de 1,98 m, entre autres. L’ouvrage a coûté 4 milliards de Fcfa.

Autre satisfaction du Mindhu

L’occasion faisant le larron, la ministre de l’Habitat, a par ailleurs visité les chantiers de protection des berges du Mayo-Kalyao et le raffermissement des piliers du « Pont Rouge ». Célestine Ketcha Courtès a l’air visiblement satisfait, car les entreprises mobilisées sur ces chantiers exécutent les travaux selon les normes en la matière. L’on se souvient que les berges du Mayo-Kalyao ont déjà fait l’objet de fortes dégradations. Cela a failli emporter 100 maisons d’habitation. Aujourd’hui, il s’agit d’un lointain souvenir. Cependant, la région de l’Extrême-Nord nécessite des mesures durables contre la récurrence des inondations.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.