#CANTotalEnergies2021: le Mali remporte le duel des favoris

Logées dans la poule F, la Tunisie et le Mali ont ouvert la première journée des rencontres qui vont se tenir à Limbé au cours d’un match riche en surprise.

Ce sera certainement la situation la plus inédite de cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se joue actuellement au Cameroun. Une rencontre arrêtée avant son terme par le Zambien Janny Sikazwe, arbitre central du match. Puis, une prolongation ordonnée par la CAF à la suite d’un conclave puis suspendue à son tour à la suite du désistement de l’équipe tunisienne.

 

le film de l’inédit

C’est à la 85ème que Janny Sikazwe siffle pour la première fois, les arrêts de jeu. Après vérification, il consent à poursuivre le face à face. Deux minutes plus tard, il inflige un carton rouge à El Bilal Toure qui fait à peine son entrée sur l’aire de jeu. A la 89ème, il siffle la fin du match, sans se coordonner avec ses assistants.
« En 35 ans de carrière dans le football, je n’ai jamais vécu cela », indique Mondher Kbaier, le sélectionneur tunisien, visiblement courroucé.

En effet, en mettant fin à une rencontre qui promettait encore quelques rebondissements, notamment avec l’avantage numérique tunisien à la 87ème minute, l’arbitre a mis à mal la nouvelle stratégie mise en place par les deux équipes. C’est en tout cas ce que pense Mondher Kbaier.

Pour le Mali, vainqueur de ce match, les décisions administratives reviennent aux organisateurs et pas aux joueurs.

Le face à face

Ça n’aura pas été facile pour les deux équipes de s’opposer en entrée de jeu dans la compétition. C’est que les Aigles de Carthage et les Aigles sont réputés pour leur esprit de groupe. En effet, la complicité entre les joueurs des différentes équipes s’est rapidement fait sentir.

Dès la 1ere minute, sur une passe d’Adama Traoré, dossard 21 vers Massadio Haidara, dossard 6 rate, l’occasion d’ouvrir le score. En moins de cinq minutes, les Aigles vont obtenir deux corners.

Les occasions vont alors se multiplier, mais jusqu’à la fin du match, aucun but enregistré. Mais, déjà 3 cartons jaunes au compteur pour Hamari Traoré et Moussa Djenepo du Mali et Hamza Mathlouti de la Tunisie.

A la reprise, la faute directe à la main du tunisien Ellyes Joris Skhiri, un penalty est accordé au Mali. Celui-ci sera transformé à la 47ème minute par Ibrahim Koné. Penalty à la 79ème minute en faveur de la Tunisie. Malheureusement, il ne sera pas concrétisé. Score final au terme de cette rencontre, 1 but à zéro en faveur de la Tunisie.

Pour la 2ème journée, la Tunisie sera face à la Mauritanie, tandis que le Mali rencontrera la Gambie, vainqueur du second match de la 1ère journée.

 

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.