Football jeune: La Fecafoot et le Minesec main dans la main

Samuel Eto’o et le Professeur Nalova Lyonga se sont rencontrés pour une meilleure collaboration dans la promotion du football jeune.

Le Président de la Fédération Camerounaise de Football Samuel Eto’o a été reçu en audience mardi 12 avril 2022 par la Ministre de l’Enseignement Secondaire, Pr. Nalova Lyonga. Au cœur des échanges, la mise en place entre les deux entités, d’une meilleure collaboration pour la promotion du football des jeunes dans les lycées et collèges. Au cours des échanges entre ces deux personnalités qui ont duré près d’une heure, l’ancien international camerounais aujourd’hui à la tête de l’instance faitière du football, a présenté sa vision sur le football jeune au Professeur Nalova Lyonga. Pour Damuel Eto’o Fils, il est un facteur pouvant réduire le taux élevé de délinquance juvénile des élèves dans les écoles. Il a ensuite affirmé qu’il était important de collaborer pour mieux encadrer ces jeunes pousses car c’est la base du football de demain : “Il est de mon devoir de me tenir prêt de vous parce que vous encadrez nos enfants qui jouent au football”.

Satisfaite de la perche que lui a tendu le Président de la FECAFOOT, le ministre des Enseignements Secondaires qui considère Samuel Eto’o comme un “modèle pour une jeunesse responsable et ambitieuse”, a jugé qu’il s’agit d’une aubaine pour ce département ministériel: “ La politique du “Clean School” en vigueur au MINESEC, avec les valeurs de propreté physique et morale dans le milieu éducatif, cadre effectivement avec les choix de rigueur, d’abnégation au travail, de discipline, d’amour de la patrie etc. qui vous caractérisent ». A dit la ministre. Après des échanges constructifs, les parties (MINESEC et FECAFOOT) ont décidé, sur la base des éléments nouveaux et autres points de convergence, de revisiter la convention qui lie les deux institutions étatiques depuis 2014, dans le sens de sa réadaptation.

Programme panafricain scolaire de la CAF

Cette rencontre qui n’es pas anodine et qui va bien au-delà d’un simple échange de bon procédé, est un prélude au programme panafricain scolaire de la CAF. Le programme panafricain scolaire est un projet de développement de la CAF exploitant les opportunités du football, pour promouvoir de manière holistique le développement des jeunes garçons et filles du continent africain. Les détails sur l’organisation ce championnat et ses programmes seront pour leur part dévoilés cours de son lancement le 26 avril 2022 à Maputo au Mozambique, par le président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe. Cet événement sera une étape historique dans la promotion du premier grand programme de football scolaire en Afrique.

Samuel Eto’o Fils fait ambassadeur de la lutte contre la violence

Après des échanges conviviaux et marqués du sceau de l’espoir pour la jeunesse espérant faire carrière dans le football, le Professeur Nalova Lyonga a saisi l’occasion qui lui était offerte pour faire de Samuel Eto’o Fils, l’Ambassadeur de la lutte contre la violence en milieu scolaire. Son parcours à lui seul, a-t -elle assuré, “étant un argument de poids pour éduquer, guider et ramener nombre d’élèves à la raison”.

Ulrich SIMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.