Cameroun-RCA: front commun contre l’insécurité

Les experts des deux pays planchent sur les stratégies de riposte efficace à la sécurisation de leurs frontières à Ngaoundéré, du 2 au 3 juin 2022.

 

La frontière entre le Cameroun et la République centrafricaine s’étale sur 797 km. Elle est située à l’Est du Cameroun et à l’Ouest de la République centrafricaine. Dans le contexte de crise sécuritaire orchestré par des actes terroristes, les déplacements illégaux des personnes et des biens ainsi que les enlèvements avec demande de rançons dans la sous-région Afrique centrale, les deux pays s’engagent à travailler en synergie pour mieux filtrer les entrées et les sorties de part et d’autres.

Sécurité transfrontalière

Depuis ce 2 juin, les experts centrafricains et camerounais mènent la réflexion dans la région de l’Adamaoua en vue du renforcement des mesures sécuritaires à la frontière commune. Les travaux sont conduits côté Cameroun par le Général de brigade Joseph Nouma et côté RCA par le Général de brigade Freddy Johnson Sakama, sous-chef d’état-major des opérations (FACA). En sa qualité de représentant du ministre camerounais de la Défense, le gouverneur Kidaldi Taguiéké Boukar a indiqué ce 2 juin « qu’il s’agit d’avoir une vue commune et une unité d’actions pour pouvoir adresser la problématique de la sécurité au niveau de notre frontière ».

Initiatives antérieures

Les assises de Ngaoundéré marquent leur 3e rencontre, après celle de Garoua Boulaï à l’Est Cameroun en 2018 et Bouar en RCA en 2021. Ces rencontres traduisent la volonté des deux chefs d’État camerounais et centrafricain à rétablir la paix et la sécurité à leurs frontières communes. Depuis juin 2021, le poste du Bataillon d’intervention rapide (BIR) a été construit à Zamboï, à 400 m de la frontière avec la RCA pour parer à toute éventualité. C’était sur hautes instructions du président de la République, chef des Armées, Paul Biya.
Les résolutions de la réunion sécuritaire en cours dans l’Adamaoua iront certainement dans le sens du renforcement de ces initiatives.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Crédit Photo: Cameroun Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.