Techniques agricoles : la CAPEF à l’école brésilienne

Une délégation de l’école pratique d’agriculture de Binguela du programme PEA-JEUNES conduite par Mme MELOKOL Georgette Nathalie Epse EVINA NDO, Directeur l’EPAB) effectue une visite de travail au Brésil depuis le mercredi 8 juin 2022.

Cette visite de travail rentre en étroite ligne avec la collaboration bilatérale Cameroun-brésil. La chambre d’agriculture d’élevage et des forêts voudrait améliorer les méthodes d’enseignement de l’école pratique d’agriculture de Binguela en renforçant les capacités des acteurs au cœur des formations.

Une visite fructueuse

La délégation de l’EPAB s’est d’abord rendue au sein de l’entreprise internationale SAO BRAZ spécialisée dans le développement de la chaîne de valeur maïs. La délégation a poursuivi sa visite à l’Université Fédérale de PARAIBA, notamment son Campus de BANANEIRAS où est logée la faculté de Sciences Humaines, Sociales et Agraires et son Collège Agricole Vidal de NEGREIRAS.

De bonnes retombées en perspective

La recherche de nouvelles opportunités pour le développement des filières agrosylvopastorales au Cameroun grâce à l’expertise brésilienne promet des fruits juteux. En perspective, une signature de convention entre les deux États dans quelques . Le partenariat axé sur le transfert des technologies, le renforcement des capacités et l’accompagnement à l’intégration des techniques de production, de transformation et conservation des produits Agrosylvo-pastoraux et halieutiques permettra de développer la production du maïs, de l’aviculture et la pisciculture.

Le Bresil connu pour sa grande production en graines (Maïs , soja, riz ) et aussi de canne à sucre et café entre autres, présente des similitudes avec le Cameroun sur les sols, le climat et la végétation, atouts que compte capitaliser la CAPEF à travers L’EPAB

 

Odeline Stella ENDOM 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.