Forces de défense-populations: appel à plus de synergie

L’exhortation est du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, aux gouverneurs de régions. C’était au cours de la cérémonie d’ouverture de leur 1ere conférence semestrielle de l’année en cours ce 8 août 2022 à Yaoundé.

 

Cette première conférence semestrielle des gouverneurs de régions s’ouvre dans un contexte marqué par la vie chère, les défis sécuritaires et d’autres sujets d’actualité préoccupants. D’où le thème des travaux: « Autorités administratives et défis sécuritaires en période de contraintes socio-économiques». Les dix gouverneurs de régions, chacun en ce qui le concerne, a fait le point de la situation sécuritaire dans son territoire de commandement. Globalement, ils parlent d’un calme relatif, surtout dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Défis à relever 

Pendant deux jours, les patrons des régions et autres experts vont plancher sur divers sujets qui nécessitent des réponses multiformes. Ainsi, un exposé sera animé par le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana sur l’inflationl’inflation, l’autre par le ministre de la Santé, Dr Manaouda Malachie sur la prolifération des établissements sanitaires clandestins. D’autres discussions vont porter sur la consommation massive des drogues, la crise en Europe de l’Est avec la crise russo-ukrainienne. Les différents échanges devront aboutir aux mesures prises ou envisagées en vue de lutter contre l’inflation, les formations sanitaires clandestines et la consommation des drogues. Les résolutions de cette première conférence des gouverneurs de régions, attendues ce 9 août, visent à outiller le Cameroun dans sa résilience socio-économique.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.