Mayo-Danay: 1193 ménages inondés

Selon le sous-préfet de l’arrondissement de Kaï-Kaï, Sou-Oudi Ibrahima Koulagna, cela est dû aux fortes pluies tombées le 15 août 2022 dans ce département de la région de l’Extrême-Nord.

 

Le mois d’août est particulièrement marqué par une forte pluviométrie dans la région de l’Extrême-Nord et un peu partout dans le septentrion. Presque chaque année, les populations sont victimes de nombreux dégâts causés par dame pluie qui dicte sa loi. C’est ce qui s’est produit dans la journée du 15 août sur tout l’arrondissement de Kaï-Kaï, département du Mayo-Danaï. Les villes de Yagoua, de Maga malgré sa digue et la localité de Vélé à la frontière avec le Tchad sont également touchées par ces eaux en furie.

Bilan

D’après le sous-préfet de l’arrondissement de Kaï-Kaï, la situation est préoccupante et nécessite des mesures urgentes. Le bilan provisoire dressé par l’autorité administrative, Sou-Oudi Ibrahima Koulagna fait état de :

– 739 ménages touchés à Doureissou;
– 454 ménages concernés à Dama;
– la dégradation du réseau routier Maga-Pouss;
– plusieurs dizaines d’hectares de cultures détruites;
– d’importants dégâts matériels enregistrés dans le département du Mayo-Danay.

En attendant des solutions durables aux problèmes récurrents d’inondations  dans l’Extrême-Nord Cameroun, les autorités locales recommandent aux populations de déboucher les caniveaux, de ne pas y jeter les ordures ménagères, de nettoyer les espaces publics et d’entourer les habitations avec des sacs remplis de sable. Pour l’heure, l’urgence concerne surtout les sans-abris au moment où les pluies se déchaînent.

Augustine Asta et Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.