Sécurité: vigilance maximale dans les régions

C’est l’une des principales résolutions à l’issue de la 1ère conférence semestrielle des gouverneurs de régions ce 9 août 2022 à Yaoundé.

 

Après 48h d’échanges, les patrons des dix régions du Cameroun ont fait le tour des grandes questions qui préoccupent la Nation en ce moment. La hausse des prix des produits de première nécessité, la prolifération et la consommation des drogues en milieu scolaire, la vente des médicaments illicites et la situation sécuritaire dans les régions en crise, surtout en cette période de préparatifs de la rentrée scolaire.

Quelques chiffres

Dans son discours de clôture, le ministre de l’Administration territoriale a relevé que ces six derniers mois, l’on a enregistré:
– 86 attaques terroristes dans l’Extrême-Nord;
– 119 civils tués par les sécessionnistes dans le Sud-Ouest et le Nord-Ouest;
– 3583 cas d’accidents de la circulation sur l’étendue du territoire;
– 4,3% du taux d’inflation.

Le ministre Paul Atanga Nji face à la presse


Résolutions

Face aux différents défis auxquels fait face le Cameroun, la 1ère conférence semestrielle  gouverneurs de régions au titre de l’année 2022 a débouché sur quelques recommandations:
– accentuer la vigilance en cette veille de rentrée scolaire;
– renforcer la collaboration entre les forces de défense et de sécurité et les populations civiles pour plus d’efficacité;
– impliquer les  associations des parents d’élèves dans la lutte contre la consommation des drogues en milieu scolaire;
– renforcer les effectifs dans les délégations régionales de la sûreté nationale;
– promouvoir davantage les produits made in Cameroon;
– multiplier les campagnes de vente propositionnelle des denrées alimentaires.

La deuxième conférence semestrielle des gouverneurs de régions est prévue au mois de novembre prochain dans la perspective du bon déroulement des fêtes de fin d’année.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.