Elecam: de nouvelles infrastructures en vue

Tel est l’objectif de la 3e session ordinaire du Conseil électoral d’Elections Cameroon (Elecam) présidée ce 29 septembre par Enow Abrams Egbe.

 

Cette 3e session du Conseil électoral d’Elecam est consacrée aux discussions budgétaires. Dès l’entame des travaux, le président du Conseil électoral a clairement défini les contours. « L’objectif est de réduire à zéro les dépenses locatives qui sont, pour l’instant, excessives » a martelé Enow Abrams Egbe. En effet, la session ordinaire de ce jeudi s’inscrit dans les missions statutaires d’Elecam tel que dispose l’article 18  du Code électoral.

Contenus des échanges

Les membres du Conseil électoral ont planché sur l’évaluation du rapport trimestriel d’activités. Ils ont également examiné et approuvé d’une part, le projet de budget d’Elections Cameroon, et d’autre part, la dotation spéciale du Conseil électoral pour le compte de l’exercice 2023.
Conformément aux dispositions des articles 31 du Code électoral, ces projets seront transmis au gouvernement pour examen concerté et présentation au Parlement, aux fins d’adoption dans le cadre de la loi de finances de l’exercice 2023.

Priorités

Dans son discours, le président du Conseil électoral a insisté sur la nécessité de faire du budget d’Elecam, une boussole pour un fonctionnement harmonieux et une conduite efficiente des activités de l’année projetée. « Il est primordial de garder à l’esprit les aspects prioritaires. Je fais notamment allusion au fonctionnement des commissions mixtes locales de révision des listes électorales, pilier essentiel des inscriptions, et à la réduction systématique des charges locatives, à travers l’acquisition d’espaces pour la construction d’infrastructures devant abriter les démembrements territoriaux » a indiqué Enow Abrams Egbe.

Le Président Enow Abrams Egbe

Selon le président de l’instance en charge des élections, cette approche vise à rendre inclusif et crédible le prochain cycle électoral 2023-2025.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.