La ville de Yaoundé en chantier

Une dizaine de projets d’une valeur de 43,2 milliards de Fcfa seront menés par la ville de Yaoundé. Les fonds sont issus du contrat de Désendettement Développement (C2D).

Pour résoudre les problèmes de détérioration de certains quartiers de la capitale, plusieurs projets sont annoncés dans le cadre du Contrat Désendettement-Développement à travers l’Agence Française de Développement (AFD) , pour un montant de 43,2 milliards de Fcfa.  Selon le maire de la ville de Yaoundé, les travaux annoncés concernent deux grands axes: le réaménagement de trois carrefours dans les quartiers Mvan, Elig Effa et Elig Ezoa ; et l’aménagement de deux gares routières aux carrefours Mvan et Elig Effa. Ensuite la construction d’une voie d’accès et d’un sentier de randonnée aux Monts Messa ; et des travaux d’aménagement légers de certains carrefours et têtes de ligne minibus/taxis dans la ville. Tous ces travaux sont prévus pour être réalisés sur une période maximale de 30 mois. La suite dans le quotidien « l’Essentiel » page 3.

Les jeunes filles mères vivent le calvaire

Être fille-mère n’est pas aisée encore plus si l’auteur ne reconnait pas la grossesse. Beaucoup de jeunes filles ont été non seulement bannies de leurs familles pour avoir contracter une grossesse avant le mariage mais elles sont aussi victimes de déscolarisation et forcer de jouer à la fois le rôle du père et de la mère pour la survie et l’éducation de leur progéniture. La suite de l’information a la page 5 du quotidien Mutations.

Quelle équipe du Cameroun pour le mondial 2022?

Le quotidien Cameroon Tribune se pose la question dans un dossier aux pages 26 et 27 de l’édition de ce matin. À deux mois et demi de la coupe du monde, le manager sélectionneur national, Rigobert Song, ne dispose pas encore de toutes les certitudes quant à la composition de son équipe. La preuve c’est la non convocation de certains cadres et l’ouverture de la sélection à une demi douzaine de nouveaux joueurs pour le rassemblement de Septembre.

L’hôpital de district d’Akonolinga se dégrade

Le constat a été fait par le Ministre de la Santé Publique au cours d’une visite effectuée le 07 septembre 2022 dans cette formation sanitaire de la région du Centre. Accueilli par les autorités administratives du département du Nyong et Mfoumou, le Dr Manaouda Malachie s’est rendu à l’hôpital de district d’Akonolinga. Pendant plus de deux heures, le patron de la Santé publique, accompagné des hauts responsables de son département ministériel, va faire la ronde des services pour s’imprégner des réalités de cette formation sanitaire dirigée par le Dr Vincent De Paul Elanga. La suite dans Échos Santé à la page 4.

Octavie Mbadi (Stagiaire)

Danielle Mouadoume

Laisser de bonnes traces.

daniellemouadoume has 477 posts and counting.See all posts by daniellemouadoume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.