L’ambassadeur de France fait ses adieux

Arrivé en fin de séjour au Cameroun, Christophe Guilhou a été reçu en audience par le chef de l’Etat Paul Biya ce 27 septembre 2022.

 

Après trois années passées au Cameroun, l’ambassadeur de France a rempli sa mission. La longue et dernière audience que lui a accordé le président de la République Paul Biya, témoigne de la solidité de la coopération bilatérale entre le Cameroun et la France.

Sentiment de satisfaction

La densité des échanges entre Paul Biya et Christophe Guilhou est évocatrice. C’est que Yaoundé-Paris est sans nuages. « Je repars du Cameroun avec un immense privilège : celui d’avoir été reçu à de nombreuses reprises par le président Paul Biya ici même (au Palais de l’Unité, Ndlr), pendant de longues heures. Si mes calculs sont exacts, nous en sommes à une dizaine d’audiences, des heures d’échanges qui m’ont permis de mieux comprendre le Cameroun » a confié l’ambassadeur Christophe Guilhou.

Sujets abordés

Le diplomate français a déclaré à la presse que de nombreux sujets tant sur le plan bilatéral, que ceux ayant trait à la marche du monde ont été abordés au cours de cette ultime audience. Les difficultés d’approvisionnement en produits de première nécessité à cause de la crise en Europe de l’Est entre la Russie et l’Ukraine, deux pays producteurs de certains de ces produits, ont ainsi été revisitées. Également au centre des échanges, la coopération bilatérale entre les deux pays. « Nous avons fait le point sur la situation à la fois des relations bilatérales entre la France et le Cameroun, sur ce qui a été fait, sur ce qui reste à faire pour renforcer l’amitié entre nos deux pays » a souligné l’ambassadeur de France. À noter que ces relations bilatérales ont été passées en revue lors de la visite officielle effectuée au Cameroun, du 25 au 26 juillet 2022 par le président Emmanuel Macron, à l’invitation du président Paul Biya.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.