Un travail,une nouvelle vie

Le vice, l’ennuie et le besoin sont les trois grands maux qu’éloigne le travail de nous disait un contemporain. Chercher un travail et le trouver n’est pas en lui-même un problème. C’est de trailler qui est une équation.

C’est comme si c’était hier et pourtant il y a 5 ans. Bella Zang se souvient de son premier jour de travail. Née et grandie dans la ville de Yaoundé, cette dame aura mené ses études dans la même ville du primaire au secondaire.Après l’obtention de son baccalauréat A4 All,elle a opté pour une formation professionnelle. C’est ainsi que dans un institut de la place,elle suit une formation en coiffure mixte. Mais par ironie du sort ,elle ne maîtra pas en pratique ce qu’elle aura appris en coiffure.Assoiffée du travail Bella à passé plus de deux ans à la recherche d’un emploi,Dieu a fini par exaucer la prière.>>

Confidence de Bella

<<Mon primier jour de travail ici c’était une joie immense .Je souviens comme si c’était hier et pourtant il y a 5 ans déjà.Cette joie a commencé le jour où j’ai reçu un coup d’appel.Un dimanche soir en 2018 mon téléphone sonne et quand je décroche première question:C’est Bella Zang?je reponds oui on me dit vous êtes attendu à Challenge first class pressing.J’ai passé cette nuit dans un dilemme total.Parce que ce n’était pas la première fois qu’on m’appellait.Le lendamin lundi 06 h on m’appelle encore c’est où j’avais commencé à croire au sérieux.Du coup je me suis habillé.Voilà comment j’arrive on me reçoit je passe à l’entretien.Et on était d’accord sur tous les points et pour finir on m’a fait signer un contrat et le travail a commencé.La joie que j’avais était tâcheté de quelques incertitudes.Juste que je devais travailler dans une structure qui ne tenait pas avec ma formation.A deux mois du travail je suis passée du simple laveuse au receptioniste.Bref ici à challenge first class pressing je vis mon premier jour de travail tous les jours.>>

Adoption avec une nouvelle famille

<<C’est vrai qu’au début ce n’était pas facile.Parce que je devais commencé une ville nouvelle avec un nouvelle famille.Avec la formation en coiffure je me damandais si je devais être la hauteur peut importe ce qu’on me donnera comme tâche.À une semaine nous étions déjà un famille et du coup il était déjà difficile pour quiconque faire différence entre moi et les anciens personnels.Bref la relation entre moi et l’ensemble des personnels se porte bien.Oui vous savez c’est parfois compliqué avec nous les filles,mais rapidement on trouve un terrain d’entente.>>

Le produit du travail

<<Si je ne trouvais pas mon compte et nourrit mon homme je serai parti depuis.Je paye mon loyer,je fais les cautisation et bien d’autres choses.Aussi vrai qu’on ne peut pas resoudre tous les problèmes mais on est satisfait quand on résout les priorités.>>

Nicodème Moungnutou ( Stagiaire)

Danielle Mouadoume

Laisser de bonnes traces.

daniellemouadoume has 429 posts and counting.See all posts by daniellemouadoume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.