Décentralisation: booster le développement local

Des experts planchent sur la question au cours d’un colloque international ouvert ce 26 octobre à l’université de Dschang.

 

« Décentralisation, déconcentration et développement local en Afrique: enjeux et perspectives». C’est le thème d’un colloque international en cours à l’université de Dschang. Pendant trois jours, les experts vont adresser l’ampleur des conflits observés sur le terrain entre les services déconcentrés de l’État et les collectivités territoriales décentralisées. Beaucoup d’acteurs se regardent en chien défaillance, or les rôles sont circonscrits.

Décentralisation et déconcentration

Le colloque de Dschang sera l’occasion pour les participants de clarifier ces deux concepts afin de dissiper toute ambiguïté. Selon le Pr Georges Wandji, président du comité d’organisation et doyen de la faculté des sciences économiques et de gestion de l’université de Dschang, la déconcentration est une délégation des pouvoirs centraux vers les régions. L’universitaire précise que « les services déconcentrés n’ont pas de personnalité morale propre ». Quant à la décentralisation, il s’agit « des transferts des compétences sur les structures décentralisées et là il y a une personnalité morale propre » indique-t-il.

Concrètement…

Le Code général des collectivités territoriales décentralisées (CTD) permet aux communes de répondre aux attentes et aux besoins de leurs populations sans être concurrentes à l’Etat central. D’après l’article 18 dudit Code, l’État n’intervient que dans le cadre du développement harmonieux du territoire ou en vue de résorber une situation d’urgence. Mais aussi en cas de carence de la CTD, dument constatée par arrêté du Ministre chargé des collectivités territoriales.

Les travaux de 72h permettront de mettre à disposition des décideurs un document de référence sur le développement local en Afrique.

Félix Anicet Noah et Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.