#GrandPrixChantalBiya: le maillot jaune reste algérien

Le coureur de l’équipe nationale algérienne Mansouri Islam est 1er au classement général à l’issue de la 3e étape Yaoundé-Nkolandom ce 6 octobre.

 

L’équipe nationale de l’Algérie vient une fois de plus d’affirmer sa détermination dans cette 22e édition du Grand Prix Cycliste International Chantal Biya. Depuis le kick-off à Garoua le 3 octobre dernier, Mansouri Islam conserve le maillot jaune. Le coureur algérien totalise 08h19’42’’ au terme de la 3e étape disputée ce jeudi. Il est suivi par le vainqueur de l’étape du jour, le Français Damien Lapouges. Ce dernier a avalé les 161,4 Km en 03h46’47’’.

Les coureurs camerounais

Artuce Tella a sauvé l’honneur à son pays en arrivant 2e à Nkolandom derrière le Français Damien Lapouges. Le coureur de la SNH Vélo Club a parcouru les 161,4Km en 03h46’49’’. Il est 3e au classement général avec un chronomètre de 08h20’04’’, soit 22 secondes de retard sur le maillot jaune. Il devance ainsi son coéquipier Clovis Kamezong Abessolo (désormais 7e avec 08h20’16’’) jusqu’ici meilleur camerounais au classement général.

La forte pluie qui s’est abattue sur Nkolandom cet après-midi n’a pas démobilisé les populations sorties massivement pour vivre l’ambiance du tour.

Sa majesté, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr Jacques Fame Ndongo qui remettait le prix du maillot jaune, a salué l’esprit fair-play des coureurs.

L’avant dernière étape du tour de dispute ce vendredi 7 octobre entre Ebolowa-Mengong-Sangmelima sur une distance de 114 Km.

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne), envoyé spécial à Nkolandom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.