La région du Sud veut moderniser la banane plantain

Le Ministre de l’agriculture et du développement rural a présidé ce 30 novembre à Ebolowa dans la région du Sud, la cérémonie d’ouverture de la toute première fête de la banane plantain , couplée à la signature de 05 conventions pour l’essor de la filière.



La production, la transformation, la commercialisation de la banane plantain sont le leitmotiv du festival qui ira jusqu’au 02 décembre . Il faut maximiser le rendement, industrialiser les produits dérivés et baliser des circuits d’écoulement fiables. Les conventions signées obéissent à cet objectif . Ebolowa 11 ans plutard , tout un symbole, relève Minader Gabriel Mbaïrobe : 

Les conventions signées



Il s’agit de partenariats :
entre l’association nationale des acteurs de la filière banane plantain du Cameroun (FBPC) et le conseil régional du SUD pour l’appui à la mise en oeuvre d’une unité de transformation de banane plantain dans le SUD

– entre l’association nationale des acteurs de la filière banane plantain du Cameroun (FBPC) et international intitute of tropical agriculture IITA pour la mise à disposition de 1500.000 vitros plans enracinés de banane plantain

– entre l’association nationale des acteurs de la filière banane plantain du Cameroun (FBPC) et AFTEL pour l’exportation des régimes et produits dérivés de banane plantain au Nigeria

– entre l’association nationale des acteurs de la filière banane plantain du Cameroun (FBPC) et Fertile ground USA pour formation, incubation et appui aux biofertilisants

Et enfin entre le Minader et le conseil régional du SUD pour l’accompagnement de la révolution agricole



Du partenariat Public-privé gagnant gagnant

C’est ce que veut démontrer Samuel OBAM BIKOE , promoteur de la fête internationale du plantain. Le président de l’association des acteurs de la filière Banane plantain salue l’effectivité de la décentralisation dans ce projet “Aujourd’hui vous avez la démonstration une fois de plus que le changement de paradigme est en marche et que la décentralisation n’est pas seulement un slogan mais qu’elle s’applique désormais aussi dans le domaine agro-pastoral”

La région du Sud est l’un des principaux bassins de production de la banane plantain. Accessible au Gabon et à la Guinée Équatoriale, elle veut profiter de sa position stratégique pour mieux écouler sa production. Une production améliorée qui par Ricochet sera également une niche d’emploi et d’opportunités de toutes natures . “C’est maintenant le tour de la banane plantain…” dira le Président conseil régional du SUD, MVE ELEMVA .

Odeline Stella ENDOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.