Une nouvelle plateforme de promotion du made in Cameroon créée

Baptisée « Ma C’est Mo », cette nouvelle trouvaille a été inaugurée le 17 novembre dernier au quartier Tsinga à Yaoundé, par le Ministre du commerce Luc Magloire MBARGA ATANGANA.

Il s’agit d’une initiative privée qui se met ainsi aux côtés des politiques gouvernementales d’import substitution.

« Ma C’est Mo » est un store qui allie Supermarché et Restaurant, avec en vitrine des mets et produits de plus de 500 références, exclusivement du ”Made in Cameroon”(MIC).

Une stratégie bien affinée

Au-delà d’être une plateforme d’exposition des produits camerounais, faits au Cameroun, par des camerounais et avec la matière première camerounaise, le concept MA, se donne pour ambition de développer des filières agricoles, de promouvoir la culture et l’identité culinaire camerounaise, mais aussi de valoriser le label Cameroun à l’international.

L’atteinte de ces objectifs passe par une rigueur dans le choix des producteurs partenaires, ainsi que la sélection des produits agro-industriels et artisanaux mis en vitrine. Le respect des normes et standards internationaux, de même que la qualité du conditionnement figurent également parmi les exigences.

Les avantages d’un bon d’achat

Afin de fidéliser sa clientèle dans un vaste réseau de producteurs et promoteurs du Made in cameroun, l’idée d’un bon d’achat original apparaît comme une solution. Le ”Tchede” (bon d’achat mis en circulation dans le réseau des commerçants et promoteurs des produits Made in Cameroon) résoud également le problème de monnaie.

Les allées de cet espace d’achat, de dégustation et de restauration ne désemplissent plus. Pour cause, ses rayons sont toujours bien achalandés. A tsinga plus qu’ailleurs, Le Made in Cameroon par sa diversité, dicte sa loi,  ses goûts et son prestige à bas prix. Aux côtés d’autres boutiques exclusivement dédiées au Made in Cameroon, telles que ”Madika” promue par Elissar Mbang Ekoutou, c’est une nouvelle vitrine qui vient ainsi offrir de nouvelles opportunités aux agriculteurs et producteurs camerounais.

Daoud MOULIOM et Aline NGUINI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.