Agriculture durable : Mbangassina pionnière

Mbangassina a été choisie comme commune pilote du programme “Cacao sans déforestation ” porté par Sustanable Trade Initiative, IDH et soutenu par l’Etat du Cameroun



Le protocole d’accord a été signé ce 02 décembre 2022 à la Mairie de Mbangassina entre IDH , la municipalité, les agriculteurs et les partenaires privés. Elle encadre 03 piliers principaux explique Joël ATANGANA OWONA , chargé de programmes à IDH ” notre objectif premier est l’accroissement de la productivité. Cela nous ramène à Comment nous pouvons produire durablement tout en préservant notre environnement ? Ce qui devient notre deuxième pilier, la protection de nos forêts . Nous avons besoin des hommes pour pouvoir produire cela c’est pourquoi nous parlons d’inclusion qui est le 3eme pilier “

Christian Enouga , représentant pays IDH (à droite ) et Bernard MBOUENE, maire de la commune de Mbangassina apposant leurs signatures respectives sur le document cadre

 

Ce qui change

En premier, les conditions de vie des populations. IDH veut maximiser la production existante et aussi leur permettre de vendre à des prix concurrentiels. C’est déjà le cas avec le cacao cette saison 2022 , confie Mathieu NOGO coordonnateur de la coalition d’agriculteurs: ” Le cacao se vendait très mal et le cacao de Mbangassina n’était pas vendu au nom de Mbangassina. Avec Le concours IDH-coalition municipale, il a été mis en place une union des sociétés coopératives qui englobe tout l’arrondissement. Ça fait 4000 producteurs pour environ 15000 tonnes de cacao . Lorsque vous avez 15000 tonnes à présenter à un chocolatier, il est intéressé en ce moment il vous donne le meilleur prix ” . Nous sommes parties de 800 f le kg et aujourd’hui nous vendons à 1220 f et nous pensons que ce n’est que le début “. Et cela s’étend aussi à d’autres secteurs. La coalition municipale de Mbangassina inclut aussi les agriculteurs de cultures vivrières, les exploitants de sables, entre autre . Marie Laure Epoupa est une cultivatrice de Manioc :” IDH pour nous c’est le paradis pour la femme de Mbangassina. Le manioc, on le faisait de façon archaïque. Mais là IDH nous apporte l’expertise. Que nous ne devons pas seulement produire pour Mbangassina, il faut chercher à transformer. Ils viennent encore nous ouvrir plus d’opportunités “.

Mbangassina, terrain fertile

Avec 638 km2 et environs 60.000 habitants . Mbangassina plus gros producteur de cacao au Cameroun , réunit une population à 75% jeune et agricole , une commune cosmopolite . À la tête du comité de pilotage du projet, le maire  bernard MBOUENE sait que ses “États-Unis de la région du Centre ” sont les grands gagnants :” C’est un atout de signer cette convention”, confie-t-il . En retour les agriculteurs devront adhérer à une agriculture sans déforestation un défi pour ceux qui ont des habitudes culturales contraires depuis des lustres, mais le mais le magistrat municipal rassure:” Nous allons nous aligner. Avec le système de régénération des plantations prôné par IDH , les anciennes plantations seront rajeunies pour produire plus au même endroit sans avoir besoin de casser encore les forêts “.



Le Green Commodity Landscape Program (GCLP), est un programme mis en oeuvre par IDH – The Sustainable Trade Initiative et qui sert de pont entre les populations et les partenaires privés au développement pour l’essor des projets qui respectent l’environnement .


Odeline Stella ENDOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.