l’Albicéleste est en finale par son “Messi”

Le Lusail Stadium qui va accueillir la finale de la 22ème édition de la Coupe du Monde de football ce 18 décembre 2022, et qui est le seul qui reçoit 10 rencontres dans cette compétition, livrait donc son 9ème match, la demi-finale au sommet entre l’Argentine et la Croatie. Une rencontre palpitante qui a vu la qualification de l’Argentine pour la finale (2-0).

Vatreni contre Albicéleste. Un match au sommet. Dans les rues de Doha, il y ‘a déjà une victoire argentine. Un air d’Amérique du sud envahit en effet les stations de métro de Doha ainsi que les tribunes du stade. Les fans sont convaincus que 2022 c’est l’année de l’Argentine. 88 000 spectateurs ont répondu présents.

Les enjeux de la rencontre

Cette coupe du monde au Qatar marque le début d’une autre perception pour le génie-messie Messi, occasion unique pour lui d’égaler, sinon de supplanter le Dieu Maradona. Messie en veut, comme d’une question de vie ou de mort ici à Lusail. Sur les neuf matchs déjà disputés dans cette arène (la demi-finale incluse), l’Argentine se taille la part du Lion avec 4 matches disputés. Deux rencontres de poules (Arabie Saoudite et Mexique), le quart de finale contre Les Pays-Bas et cette demi-finale contre la Croatie.

 

Il y’a également le contexte historique. Le 26 juin 2018, lors de la rencontre du Groupe D de la coupe du monde en Russie, Rebic, Modric et Rakitic avaient frappé trois coups de canons aux argentins (3-0). La Croatie avait atteint la finale, alors que l’Argentine se faisait sortir en huitième de finale par les bleus.

Le match des artistes

Ce 13 décembre 2022, Ante Rebic et Ivan Rakitic ne font partie de l’expédition qatari. Modric en numéro 10 et patron du milieu de terrain fait face à Lionel Messi, numéro 10 et déjà 4 buts dans la compétition, se font face avec le visage consacré au moment de l’échange des fanions devant l’arbitre central italien, Daniele Orsato. Les deux capitaines sont aussi des vétérans. Luka Modric, 37 ans, est celui qui a le plus parcouru de mètres ballon au pied, depuis le début de la compétition (1455 mètres). Lionel Messi, 35 ans, devenu le joueur avec le plus de matchs disputés (25) dans un Mondial, à égalité avec l’Allemand Lothar Matthaüs.

A la 23ème minute, c’est la Croatie qui est en tête de la possession de balle (65%), même si cette possession est stérile et pousse les argentins à monter d’un cran avec des tentatives plus dangereuses. Fatalement, le pénalty qui intervient à la 34ème minute est logique. Lionel Messi inscrit son 5ème but du tournoi. Argentine 1-Croatie 0. Quatre minutes plus tard, la Croatie craque, Julian Alvarez bat le gardien Dominik Livakovic et double la mise. Argentine 2-Croatie 0. Une leçon d’efficacité de la part de l’Albicéleste qui résume bien cette fin de mi-temps.

Pénalty inscrit par Messi

A la reprise, Dalic Zlatko tente le tout pour le tout avec trois changements. PETKOVIC Bruno, VLASIC Nikola et ORSIC Mislav font leur rentrée pour renforcer la ligne d’attaque croate. Messie ne l’entend pas de cette oreille. Il passe par un trou de souris. A lui tout seul, au-delà de la ligne médiane, se débarrasse de trois adversaires, s’introduit dans la défense et offre une passe décisive à Alvarez (22 ans seulement), qui inscrit son 4ème but du tournoi. Lionel Messi en est à 3ème passe décisive et permet à l’Albicéleste de disputer sa 6ème finale de son histoire. Lusail verra l’Argentine pour la 5ème fois dans ce tournoi. Un autre record… L’Argentine a répondu au 0-3 de 2018. L’affront est lavé. Place à la finale dimanche.

DANIA EBONGUE ( Envoyé spécial à Doha au Qatar).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.