#BiyaSpeech : le Président Paul Biya annonce un Fonds de garantie aux jeunes entrepreneurs

L’annonce fait partie d’une série contenue dans le discours du Chef de l’Etat à la Jeunesse, ce 10 février 2023.

Comme de tradition, le Président de la République, s’est adressé à la jeunesse en cette veille de célébration de la 57e édition de la Fête de la Jeunesse. Après une introduction mettant en relief le contexte international marqué par « les crises dont les effets touchent la quasi-totalité des secteurs d’activités et n’épargnent aucun Etat », le Chef de l’Etat a donné à ce discours un ton prescriptif.

Paul Biya a exhorté ses jeunes compatriotes à devenir de véritables auto-entrepreneurs. Pour le Chef de l’Etat c’est assurément l’une des voies les plus indiquées pour résorber le chômage. « Je vous demande, une fois de plus, de vous tourner également vers l’autoemploi, en saisissant les opportunités qui s’offrent à vous dans les domaines tels que l’agriculture, l’artisanat ou l’économie numérique ». Une exhortation forte alors que le Président précise que ni l’Etat, ni les entreprises existantes du secteur privé, ne peuvent à ce jour à eux seuls absorber le volume de jeunes issus chaque année du système éducatif classique. Le Fonds de garantie auquel sera intégré un guichet spécial dédié au financement des projets des jeunes de la diaspora camerounaise devra permettre aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises de disposer de la garantie nécessaire pour lever les capitaux ou obtenir des financements auprès des établissements bancaires.

Le Chef de l’Etat s’est également montré directif au sujet de la professionnalisation des enseignements. Il annonce à ce sujet un vaste programme de transformation des SAR-SM (Sections Artisanales Rurales et Sections Ménagères) en Centres de formation aux métiers. L’initiative qui marque ainsi la continuité dans l’action est une nouvelle étape des Centres de formation professionnelle d’excellence dans plusieurs localités du Cameroun, est lancée avec l’opérationnalisation du Centre de Nkongsamba. L’ambition étant de donner une meilleure formation et de rendre les produits camerounais plus compétitifs et capables de saisir les opportunités d’emploi.

Sur le découragement de ses jeunes compatriotes, le Chef de l’Etat se veut sage et plein de conseils. « Je vous invite à ne pas céder au découragement, qui pousse certains d’entre vous sur les chemins périlleux de l’immigration clandestine, ou vers le mirage de solutions faciles ». Des tendances qui poussent notamment à l’adoption de comportements anti patriotiques et inciviques. A ce sujet l’actualité nous parle et Paul Biya est bien au fait. « Comportements déviants, incivisme, consommation des stupéfiants, agressions diverses ». Pour le Président de la République, de tels agissements sont à proscrire.

Une fois de plus le Chef de l’Etat appelle à une utilisation responsable des réseaux sociaux. « Il faut éviter de céder à la tentation de chercher refuge dans le monde virtuel, avec l’usage abusif d’internet et des plateformes numériques ». Pour encadrer cette utilisation, le Président Paul Biya prescrit au gouvernement l’élaboration d’une Charte visant à garantir la protection des enfants sur internet au Cameroun. Un outil d’encadrement et de limitation des dérives.

C’est par un engagement solennel que le message s’achève : « Je serai toujours à vos cotés dans ce combat salutaire. Celui de la réalisation de vos aspirations au progrès et à la modernité. C’est un combat que nous ne pouvons envisager de perdre. Je sais pouvoir compter sur vous. Vous pouvez compter sur moi ».

Danielle Mouadoume B.

Danielle Mouadoume

Laisser de bonnes traces.

daniellemouadoume has 567 posts and counting.See all posts by daniellemouadoume

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.