20 mai 2023: sécurité maximale

C’est la principale recommandation du ministre de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo aux responsables des forces armées ce 24 avril lors de la réunion spéciale de sécurité qu’il a présidé à Yaoundé.

 

Pour une célébration de la 51e fête de l’Unité en toute sérénité. Cette préoccupation a mobilisé les responsables en charge des questions de sécurité autour du ministre de la Défense ce lundi à Yaoundé. L’objectif de la réunion spéciale de sécurité qu’il a conduit vise à garantir l’ordre avant, pendant et après le 20 mai 2023.

Contexte

La fête qui s’annonce dans 26 jours intervient dans un contexte marqué par les attaques sporadiques de Boko Haram dans l’Extrême-Nord. À cela s’ajoutent entre autres, la résistance de quelques bandes terroristes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les otages avec demande de rançons dans l’Adamaoua, le phénomène des coupeurs de route et celui des « microbes » à Douala. « Malgré toutes ces menaces, nos forces conservent l’initiative de la manœuvre sur le terrain. L’intense activité permet actuellement de réduire les velléités d’action de l’ennemi » a martelé Joseph Beti Assomo.

Recommandations du Mindef

Face à la surconsommation des drogues, la montée des crimes rituels, les coupures d’énergie électrique, l’utilisation irresponsable des réseaux sociaux et l’inflation des prix de certains produits de première nécessité, le ministre Joseph Beti Assomo appelle à plus de suivi, de vigilance et d’encadrement d’une jeunesse susceptible d’être instrumentalisée. Le Mindef rassure que les forces de défense et de sécurité sont en alerte.

La réunion spéciale de sécurité de ce lundi donne donc le ton d’une fête de l’Unité sereine. Ces échanges de haut niveau ont connu la présence du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, le Délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele et de nombreux responsables des questions de maintien de l’ordre et de sécurité.

@zra_dieudonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.