Régions: Paul Biya précise les compétences

Le décret présidentiel du 27 avril concerne certaines compétences transférées par l’Etat aux régions en matière d’enseignement secondaire.

 

Le décret présidentiel se veut précis pour dissiper d’éventuels conflits de compétences. Ainsi, parmi les compétences transférées aux régions par l’Etat en matière d’enseignement secondaire, l’on note:
– la participation à l’élaboration et à la mise en œuvre de la carte scolaire nationale au niveau régional;
– le recrutement et la prise en charge du personnel relevant de l’enseignement secondaire;
– la construction, l’extension, l’équipement et la maintenance des lycées et collèges de la région;
– l’organisation des examens et concours nationaux;
– la délivrance des diplômes relevant du secteur de l’éducation.

Respect de la loi de Finances

D’après l’article 16, alinéa 1 du décret présidentiel, la Région peut bénéficier en plus des ressources financières, des appuis provenant de divers partenaires au développement. En effet, lesdites ressources financières transférées par l’Etat sont inscrites au budget de la Région. L’article 17 alinéa 2 du même décret renseigne que la gestion de ces ressources obéit aux principes budgétaires et comptables en vigueur.

Ce texte du chef de l’Etat devra permettre désormais aux Régions de mener efficacement leurs actions sur le terrain. Mais aussi d’impulser le développement local si le transfert des ressources financières est effectif comme le prévoit la loi de Finances 2023.

@zra_dieudonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.