La Fondation Africaine pour le renforcement des capacités (ACBF) dévoile son plan 2023—2027

Après le Ghana en 2022, la 32e conférence annuelle du Conseil des gouverneurs se déroulera cette année 2023 en marge des Assemblées annuelles 2023 du Groupe de la BAD (du 22 au 26 mai 2023 à Charm el-Cheikh, en Égypte). A cette occasion, les journalistes africains ont été conviés à une conférence de presse virtuelle. Au cours de celle-ci, le Secrétaire exécutif, Mamadou Biteye a dévoilé le plan stratégique de l’ACBF pour les quatre prochaines, avec des innovations…

La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) travaille à créer des partenariats stratégiques, à prolonger les financements, à offrir un soutien technique et à donner accès aux connaissances pertinentes sur le renforcement des capacités en Afrique.

Mamadou Biteye l’a rappelé face à la presse ce lundi 15 mai, en insistant néanmoins sur la vision et l’innovation de l’institution, à savoir « une Afrique inclusive et résiliente » de même qu’il est revenu sur quelques axes d’activités majeurs :

  • Adaptation aux changements climatiques
  • Renforcement des capacités des pays
  • Développement de l’économie verte
Mamadou Biteye

Désormais, l’accès aux services de l’ACBF sera permis aux associations comme aux individus. Par exemple, pour le cas de l’Académie, des individus pourront postuler aux formations, en payant eux-mêmes ou en se faisant financer par des bailleurs de fonds et/ou des partenaires.

Pour le cas spécifique du Cameroun, Mamadou Biteye a rappelé que le Cameroun a contribué jusque-là à hauteur de 400.000 dollars, mais a déjà bénéficié de 21 millions de subvention dans le cadre de multiples projets, notamment :

  • Renforcement de capacités -mobilisation de ressources domestiques
  • Sécurité alimentaire, agriculture et développement durable
  • Transformation des politiques publiques et promotion du secteur privé

La fondation entend donc faire davantage sur les quatre prochaines années.

DANIA EBONGUE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.