Nden: la paroisse catholique fête ses 100 ans

La célébration est prévue le 2 décembre prochain en présence de l’évêque de Sangmelima, Mgr Christophe Zoa.

Il s’agit de la toute première paroisse de ce diocèse fondée en 1923 sous l’appellation de Paroisse catholique Saint-Michel de Nden, une localité située à une cinquantaine de kilomètres de Sangmélima, chef-lieu du département du Dja-et-Lobo, région du Sud Cameroun.

Pour l’occasion, la célébration sera ponctuée par une messe pontificale que célébrera l’évêque de Sangmelima, Mgr Christophe Zoa. Tous les chrétiens du diocèse de Sangmelima et même d’ailleurs sont conviés à cet événement pour marquer d’une pierre blanche les 100 ans de cette paroisse qui a mis ce siècle d’existence au service de l’église, de la santé et de la formation intégrale de l’homme.

Il faut dire que dans cette localité de Nden qui comptait 300 habitants en 1962, appartenant au groupement Fong, l’on retrouve une léproserie et une école catholique, relevant de la plus ancienne mission catholique du Dja-et-Lobo aujourd’hui célébrée.

Une école réputée d’avoir formé l’élite intellectuelle de la région du Sud et de la sous région et par où est notamment passé le président de la République actuelle, Paul Biya. L’hôpital dont le plateau technique a été rénové, l’électricité mise à jour et l’eau potable désormais disponible, fût le fleuron de la médecine au Cameroun au lendemain des indépendances. 

Ce centenaire est donc l’occasion de rendre un vibrant hommage à toutes ces mains qui ont contribué à la renommée de ce lieu de mémoire qui aura apporté à sa manière sa pierre à l’édification de notre pays.

Aline-Florence Nguini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.