#YouthDay2024: le Chef de l’Etat exhorte la jeunesse camerounaise à la responsabilité et au patriotisme

Yaoundé, le 10 février 2024 – Le Chef de l’Etat s’est adressé à la jeunesse camerounaise. Dans son discours, il a abordé les sujets d’actualité qui touchent la jeunesse, notamment le football, l’éducation, l’emploi et l’émigration.

C’est un Chef de l’État au fait de l’actualité et des réalités qui s’est adressé aux jeunes Camerounais ce jour. Il n’a esquivé aucun des débats. Le “Père” de la Nation a saisi l’occasion pour faire connaître sa vision au sujet des préoccupations et aspirations des jeunes. Des questions qui, il le rappelle, “ont toujours été et continueront d’être au cœur de ses priorités”.

C’est sur un sujet ayant attristé les Camerounais que s’ouvre le message du président Paul Biya. Il a évoqué sans détour l’élimination précoce des Lions Indomptables de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en Côte d’Ivoire. Une élimination à laquelle, observe Paul Biya, les jeunes du Cameroun ont réagi dignement. Mais, parce que la victoire n’est pas le fait du hasard et exige certes du talent, mais aussi du courage, de la discipline, de l’organisation et un travail acharné, il a appelé à une meilleure organisation et de meilleurs résultats pour les prochaines compétitions. Le gouvernement et tout particulièrement le ministère en charge des Sports y veilleront précise-t-il.

Sur la question de l’éducation, le Chef de l’Etat a réaffirmé l’importance accordée à l’éducation et a souligné les efforts du gouvernement pour améliorer l’adéquation formation-emploi. Il a cité la création de Centres d’Information et d’Orientation Professionnelles et la réduction des frais de scolarité dans les Centres de Formation Professionnelle d’Excellence. L’entrée en service du tout nouveau Centre national de Formation des Formateurs et de Développement des Programmes, de certains centre d’Information et d’Orientation professionnelle fournissent des opportunités diverses pour le marché du travail.

Le Chef de l’Etat a encouragé les jeunes à saisir les opportunités offertes par le Plan Triennal Intégré d’Import-Substitution et à s’orienter vers l’auto-emploi. Il a évoqué les progrès du Plan Triennal Spécial Jeunes et du Programme de Promotion de l’Entreprenariat qui a contribué à la création de plus de 12.000 nouvelles entreprises en 2023 et généré près de 22.000 emplois directs.

Appel à plus de conscience et de patriotisme. Le Chef de l’Etat s’est inquiété de la dégradation des valeurs civiques et morales dans la société. “La dépravation des mœurs, les comportements inciviques et déviants, la violence, l’indiscipline, la consommation de l’alcool et des stupéfiants, l’intolerance… Les réseaux sociaux, qui sont désormais le terrain d’expression favori des jeunes, sont dévoyés et deviennent le théâtre de toutes sortes d’extrémismisme”. Pour pallier ce problème, le Chef de l’État appelle les jeunes à une prise de conscience. Il exhorte également les parents et les éducateurs à assumer leur responsabilité dans l’éducation des jeunes.

“Partir, oui, mais pas à n’importe quel prix”. C’est par cette phrase que le président Paul Biya aborde la question de l’émigration chez les jeunes. Le Chef de l’Etat met en garde contre les dangers de l’émigration à tout prix et encourage les jeunes à rester au Cameroun pour contribuer à la construction du pays. “Faire attention aux mirages et aux dangers de l’émigration à tout prix”. Les jeunes ne devraient pas perdre de vue qu’ils sont “le présent et l’avenir du Cameroun”.

Le Chef de l’Etat a conclu son message en réaffirmant sa confiance en la jeunesse camerounaise et en son rôle crucial dans l’avenir du pays.

Danielle Mouadoume B.

Danielle Mouadoume

Laisser de bonnes traces.

daniellemouadoume has 567 posts and counting.See all posts by daniellemouadoume

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.